Un nouveau showroom à Milan pour le Groupe Las

Il a été conçu par l’architecte Monica Merlotti qui nous raconte comment ce projet est né et la façon dont il combine durabilité et design

Las poursuit son programme d’ouverture de nouvelles salles d’exposition. 

Après la mise en place de l’espace d’exposition au siège de Tortoreto et des showrooms de Paris et Moscou inaugurés en 2019, c’est au tour de Milan. Après un arrêt initial des travaux causé par le confinement, les portes sont maintenant ouvertes dans la via Giorgio Jan, 6Le projet, qui prévoit l’aménagement d’une surface de 200 m2, a été confié à l’architecte Monica Merlotti qui, il y a deux ans, avait déjà réalisé le projet d’aménagement des bureaux du siège de Las.
"Las vous a confié des projets importants, aujourd’hui l’aménagement du showroom de Milan. Parlez-nous de ce projet et de la manière dont vous avez réussi à allier créativité et respect de l’image de l’entreprise.
Nous sommes impliqués dans le showroom de Milan depuis le choix du fonds commercial. Nous sommes immédiatement tombés amoureux de cet espace industriel car sa structure exprimait déjà la possibilité d’une conjugaison parfaite entre les aspects techniques et esthétiques de l’entreprise.

Par où commencez-vous lorsque vous travaillez sur un projet ? Plus précisément, comment avez-vous abordé la conception de ce nouvel espace d’exposition ? Quelle est l’ambiance qui vous a inspiré ?

Pour nous, chaque projet est une histoire à raconter. Cette fois-ci, nous avons commencé par la structure, en trouvant un espace qui avait aussi sa propre histoire : d’un atelier de voitures anciennes pour les mariages, il avait été récemment transformé en un atelier de mode. Voitures et beauté alors. Pour nous, Las est un peu comme ça : une industrie qui, grâce à ses machines modernes et à son savoir-faire, est capable de transformer des matériaux en meubles fonctionnels et esthétiques.

 

Quel est votre moment préféré lors de la création d’un nouveau projet ?

La phase entre l’entretien et le concept. Nous réalisons toujours un entretien cognitif avec le client, afin de comprendre les besoins que chaque projet apporte avec lui. Le hasard fait que l’un d’eux émerge toujours, plus fort, plus visible, plus gagnant à nos yeux, et nous partons de là comme base durable du concept, sans oublier que la fonctionnalité est une valeur essentielle pour n’importe lequel de nos projets.

Aujourd’hui, nous parlons souvent de durabilité et de design. Quelle est votre contribution dans ce domaine ?

Nous croyons fermement à la réutilisation et à la durabilité des matériaux. Dans nos projets, nous prenons soin des aspects du vécu afin qu’ils soient fonctionnels et beaux dans le temps.
Lors de la conception, surtout lorsqu’il s’agit de zones commerciales, nous privilégions les aspects les plus visibles par rapport aux autres, sans jamais franchir le seuil du superflu, compte tenu également des investissements impliqués. Nous portons constamment la balance sur nous, pesant les différentes solutions, pesant toujours le pour et le contre.  Pour nous, le design est également synonyme de durabilité : lors du dernier concours, où nous avons remporté la première place avec « Marumo », un set de table pour sushis fait de lamelles de marbre, il s’agissait de réutiliser les déchets issus de la transformation de ce matériau."

L’architecte Monica Merlotti